Jeudi 5 avril, dernier soir l’internat avant les vacances. Pour conclure cette période, une soirée : la soirée oxymore ! Les candidats furent nombreux et talentueux.

Aperçu des épreuves

Calcul mental :

Dans le récit de St Jean de la pêche miraculeuse après la Résurrection, les apôtres prennent 153 poissons. Si l’on considère que le poids moyen d’un poisson est de 4kg, combien pèse le filet plein de poissons ?

Culture générale :

Qui Bayard a-t-il fait chevalier à l’issue de la bataille de Marignan ?

Déclamation :

Vers et prose (La prose de M. Jourdain dans le Bourgeois Gentilhomme de Molière, Acte II scène 4):

« Par ma foi, il y a plus de quarante ans que je dis de la prose, sans que j’en susse rien ! »

Austerlitz (Discours de Napoléon Ier à ses soldats à l’issu de la bataille d’Austerlitz, 2 décembre 1805) :

Il vous suffira de dire « J’étais à la bataille d’Austerlitz », pour que l’on réponde, « Voilà un brave ».

Le duel de l’hôtel bourguignon (Cyrano de Bergerac, Acte I Scène IV) :

À la fin de l’envoi, je touche.

Débat cornélien (Le Cid, Acte I, Scène IV) :

En cet affront mon père est l’offensé,

Et l’offenseur le père de Chimène !

Hommage au réel (texte de Léon Parcé) :

Il faut retrouver l’instinct perdu, compter avant tout sur soi, devenir fort… pour soi-même d’abord : c’est l’animal, et aussi pour les autres : c’est l’homme !

 

Discours du préfet des études

« Soyez des amoureux de la vérité ! »

Messieurs,

Après un discours sur Pascal en décembre et un sur Cyrano en février, il me semble difficile de prendre en défaut votre perspicacité. Oui, je vais, ce soir, vous parler de Gerbert d’Aurillac, le savant Gerbert, plus connu sous le nom de Sylvestre II, le pape de l’an mil, le pape des chiffres, le patron de notre concours de calcul mental. J’espère ainsi faire sortir de l’ombre celui qui pour vous n’est peut-être qu’un illustre inconnu…

Gerbert pourrait se résumer ainsi : moine, savant, homme d’action, pape. Homme de Dieu, Gerbert grandit à Aurillac où il est accueilli au monastère dès sa plus tendre enfance. Il y découvre le sublime équilibre de la règle bénédictine, et sa devise admirable : ora et labora (prie et travaille). Son travail fut avant tout intellectuel : assoiffé de connaissances, Gerbert s’intéressa à tous les champs du savoir humain. C’est un savant, un érudit : mathématicien, philosophe, astronome, et mécanicien. Il est célèbre pour avoir introduit les chiffres arabes en Occident, pour avoir inventé un abaque de calcul, l’horloge à poids, l’astrolabe, et pour avoir perfectionné les tuyaux d’orgue. Pour autant, Gerbert a les pieds sur terre : c’est un homme d’action qui joua un grand rôle sur la scène politique de la fin du Xème siècle. Abbé d’un monastère en Italie, puis archevêque de Reims, il participa activement à l’élection d’Hugues Capet comme roi de France en … 987, et en devint un fidèle conseiller. Il fut en même temps ami de l’empereur germanique Othon III et devint archevêque de Ravenne. Enfin, en 999 il fut élu pape sous le nom de Sylvestre II, pour un court pontificat de quatre années. Il mourut en 1003, admiré et regretté de tous.

Que pouvons-nous tirer de cet aperçu biographique ? Vous n’êtes ni moine, ni savant, ni pape. Et pourtant Gerbert d’Aurillac peut être votre modèle. Il ne s’agit pas d’égaler son érudition, mais d’imiter sa soif de vérité. Sylvestre II, le pape des chiffres, a recherché la vérité sous toutes ses coutures, la vérité mathématique comme la vérité religieuse, étant ainsi un exemple vivant de l’unité de la vérité et de l’harmonie entre les sciences et la foi, comme le fut plus tard l’abbé Lemaître, prêtre jésuite du XXème siècle qui proposa la théorie du Big Bang.

Messieurs, vos études seront réussies si elles ont creusé en vous la soif de vérité. Vous êtes faits pour connaître le vrai et je ne connais pas un seul homme qui désirât être trompé. Vous ne souffrez pas qu’on vous mente, mais vous mettez-vous en peine de connaître la vérité ? Votre travail scolaire doit être vécu comme une quête ininterrompue de la vérité. Votre intelligence est faite pour connaître et contempler la vérité, vérité diverse mais une, vérité philosophique, vérité scientifique, vérité éthique, vérité théologique, mais vérité unique. Engagez toutes vos forces au service de la vérité. Soyez, à votre mesure, comme le grand Gerbert d’Aurillac des passionnés, des amoureux de la vérité.

Oxymore 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.